Atelier pré-jam : « Et… action ! » avec Étienne QUINTENS

Dimanche 24 mars 2019 à 15h30 à la MJC des Allobroges.

Réservation en ligne 17€ (ou 19€ sur place) + adhésion :

Je m'inscris !

Créativité et improvisation en contact et dynamique de groupe.

La danse est aussi jeu, légèreté, détente, plaisir, passer de bons moments ensemble, bienveillance…
J’aimerais dans cet atelier vous amener des astuces possibles dans la gestion du groupe.

Propositions pour démarrer et terminer un atelier.
Formations de duos, trios, et plus si…
Improviser sur l’ instant en fonction du groupe.
Mon influence aux autres dans l’espace
Savoir s’adapter et transformer et dire oui au non au lieu de non au oui.
Jeu de détente, d’écoute corporelle, de coopération…
Juste jouer le contact improvisation.

Avec les notions du contact et du tango, les portes s’ouvrent pour les changements de niveau, les solos, trios, mouvements de groupe. Les approches et les séparations ont une importance particulière. La danse se libère, étonne, permet d’autres chemins, amène vers soi à l’écoute de l’autre.

  • Mes différentes influences :Contact improvisation 2006 à 2016 (essentiellement avec Isabelle Uski. « Chorescence. » Stages avec Andrew Harwood, Kirstie Simson, Edwine Fournier, Ray Chung, Jules Beckman, Urss Stauffer, Keith Hennessy, Jess Curtis, Adrian Russi, Chris Aiken, Malcolm Manning, Nina Martin, Sten Rutston, João Fiadeiro, Adriana Peroger…..)
  • Tango Argentin depuis 2010. Avec Cécile Boucris, Rolan et Jorge, (primavèra de tango) et ensuite avec Jenny et Guy. ( El bandoneon et Caminos de tango.).
  • Danse folk / trad / folklorique . Nombreuses années de danses d’Israël, Grecque, Balkans, Français, danses du monde.

 

 

Movement Activism : comment le politique se manifeste dans la danse ?

  • Intervenante : Diana Thielen (Berlin)
  • Soirée : Vendredi 05 avril à partir de 20h (PAF : 5 euros)
  • Stage : Samedi 6 et dimanche 7 avril 2019 de 10h à 17h
  • Lieu : MJC des Allobroges, 1 rue Hauquelin, Grenoble
  • Tarifs : 75€ tarif réduit, 85€ normal, 95€ soutien
  • Inscriptions : Elles se font par le paiement de 20€ d’arrhes via Helloasso (voir bouton ci-dessous). En cas de problème merci de nous envoyer un message.
  • Hébergement & covoiturage : les besoins et les propositions se font via le formulaire d’inscription. La liste sera envoyée quelques jours avant le stage.

Je m'inscris !

Stage week-end 6 et 7 avril 2019

Pensé comme une invitation à respecter le corps dans ses aspects politiques et ses diversités, le Stage « movement activism » propose une immersion dans l’architecture du corps et le potentiel démocratique de celui-ci.

La pratique de l’Axis Syllabus, souvent décrite comme une boite à outils transdisciplinaire, sera enrichie d’une perspective féministe intersectionnelle dans le but de considérer nos « corps-esprits » en prise avec des contextes sociaux et culturels.

Le contact-improvisation, en tant que pratique, est il support à la recherche, la réflexion, le questionnement et la réinvention du social et des normes intégrées? Pouvons nous créer un espace qui embrasse l’intime et les questions « biographique » de corps, d’identité, de genre et de sexualité?

Comme les pratiques de danse et de mouvement tendent souvent à se centrer sur la forme et l’esthétique, l’utilisation de la biomécanique, de la physique et de l’anatomie offre une liberté différente dans le vocabulaire propre au mouvement et permet aux personnes ayant un large éventail de corps et d’expériences de participer.

Comment pouvons nous interrogera la norme, la normativité et les formes d’expression performatives? quelques exemples : Comment réfléchir sur les stéréotypes de genre au cours d’un duo CI ? Comment inclure l’idée de consentement dans les espaces de contact improvisation ?

Soirée du vendredi 5 avril

Ce stage sera précédé d’un temps d’échange durant la soirée du vendred. Il est possible de venir uniquement à la soirée.
(lieu a définir)
Bougeons, pensons, lisons et dansons ensemble! quelles sont les questions brulantes qui vous incitent à vous engager dans les pratiques de danse, de mouvement et de contact-improvisation? Quelles appartenances apportez vous avec vous? Qu’est ce qui vous amène ici?
Diana partagera des partitions d’improvisation développées avec Kaisa Kukkonen (Finland) dans le cadre d’une travail de création intitulé « May I lay on your belly forever ».
Pour ce travail, elles . Cette création inclut des pensées autour du féminisme, du contact-improvisation, agression, limites de l’hédonisme et du « care » (prendre soin)

Bio de Diana Thielen

Diana Thielen – danseuse – impliquée dans divers réseaux et collectifs. Le réseau de radical contact improvisation Berlin et Altes Finanzamt un collectif d’artistes Queer à Berlin, Poppy un collectif artistique à Ponderosa, et le réseau de recherche international Axis Syllabus qui étudie le mouvement à long terme. Tous les réseaux alimentent et défient le véritable désir de Diana de collaborer avec divers corps créatifs.
Les années de recherche de Diana Thielen dans le domaine des techniques de danse contemporaine, du contact improvisation, de l’Axis Syllabus et de la performance offrent un point de départ profond pour divers corps en mouvement. Partager le temps et l’espace, rouler, ramper, tourner, courir et sauter, transpirer ensemble est l’une de ses plus grandes passions, surtout quand elle inclut la réflexion sur les normes sociales et les comportements sociaux.

www.movementactivism.com
www.axissyllabus.org


The workshop of MOVEMENT_ACTIVISM creates an immersion into the body’s architecture and the democratic potential of it, and aims to respect the body in its political aspects and in its diversity. The Axis Syllabus, often described as a trans-disciplinary toolbox, gets inspired by an intersectional feminist perspective to consider our bodyminds entangled in a cultural/social context(s).

Does Contact Improvisation, as a practice, offer us an object of research, to reflect, question and reinvent social, embodied norms? Can we create a space that embraces intimate, biographical questions of body, identity, gender and sexuality?

As dance and movement practices often tend to center form and aesthetics, the utilization of biomechanics, physics and anatomy offers a different sort of freedom in one’s own movement vocabulary and therefore enables people with a wider range of bodies and (training-)experiences to participate.

How can we question norm, normativity and embodied,performative forms of expression? Examples are : How can we reflect upon Gender-stereotypes during a CI-duet? How can we include the concept of consens in a CI space?

Sharing/Friday:

Let’s move, think, read and dance together! What are the burning questions that may hinder you getting involved in dance and movement practices as Contact Improvisation? What longings are you carrying with you? What brings you here?

Diana will share scores and improvisation ideas that are developed by her and Kaisa Kukkonen/Finland for the work in process “Maybe I lay on your belly forever”.

For this work they investigate boundaries in subtle moments of physical contact between two bodies. The work in process includes thoughts about feminism, contact improvisation, aggression, boundaries, hedonism and care.

Diana Thielen – dancer – is involved in various networks and collectives. The Radical Contact network of embodied activism and dance, Poppy is a curatorial and artistic collective organising events at pOnderosa and Altes Finanzamt is a collective of (queer-)artists, creators and performers in Berlin and the Axis Syllabus International ResearchNetwork investigates movement in long-lasting training approaches. All networksfeed and challenge Diana’s genuine desire to collaborate with diverse creative bodyminds. The years of Diana Thielens’ research in the field of contemporary dance techniques, contact improvisation, yoga and performance offer a profound point of departure for diverse moving bodies. Sharing the time and space, rolling, crawling, turning, running and jumping, sweating together is one of her biggest passions, especially when it includes reflection upon social norms and embodied societal behaviours.

School: contemporary dancer (SEAD, Salzburg), dedicated feminist and student of Education -/Gender studies (BA/ Humboldt-Universität zu Berlin), based in Berlin/Germany.

www.movementactivism.com
www.axissyllabus.org