Momentum

De quoi s’agit il ?

Momentum est une série d’ateliers mensuels nés d’une question et d’une envie de partage : explorer le mouvement dansé en lien avec la physique de ce monde et la façon dont notre corps fonctionne et  s’organise pour y répondre. Nous pesons à cause de la gravité. Comment alors nous faire « léger » et fluide ? Cette proposition est portée par Jean-Marc Petit, rejoint pour une partie des ateliers par Elise Met.

Programme

Les ateliers Momentum ont lieu à la MJC des Allobroges, de 15h à 18h avant les jams du dimanche soir. A noter, les portes sont ouvertes à 14h45 afin de démarrer l’atelier à l’heure ! Quatre ateliers sont prévus pendant l’année, organisés autour des thèmes de la chute, de l’envol et du mouvement perpétuel. Vous pouvez participer à l’un ou l’autre des ateliers, ou à tous, que vous soyez curieux de découvrir ou pratiquant de longue date.

Au programme de la saison 2023-2024 :

Tarif et inscription

Le tarif d’un atelier est de 20€ avec une inscription en ligne ou sur place (attention le nombre de places est limité). Ce tarif comprend 1€ pour une adhésion ponctuelle à 1001 Spirales.

En savoir plus

Combien de fois ai je entendu des expressions comme « s’alléger » ou «  »conserver son momentum » ? Parfois utilisées à bon escient pour décrire un mouvement, parfois comme une justification approximative. Il y a aussi des phrases plus mystérieuses comme « s’envoler en chutant ». Comment s’y retrouver ? S’agit il seulement de revenir aux définitions (la gravité, la masse, le poids, l’accélération), ou d’en extraire l’essentiel pour aider à la compréhension et surtout à la réalisation des mouvements ? Je penche pour la dernière proposition !
Je danse et bouge depuis longtemps, avec en arrière plan ma formation de physicien et ma curiosité toujours présente pour l’anatomie et la physiologie. La physique en question ici est la mécanique classique, comme celle de Newton, appliquée aux mouvements des corps. Nous y trouvons par exemple une loi de conservation de la quantité de mouvement (momentum en anglais). La physiologie est l’étude de l’organisation fonctionnelle des tissus (os, muscles, etc), ou comment un os s’articule avec d’autres os pour former un squelette, dont l’objectif est de fournir un support à des tissus plus mous, dans le champ de gravité terrestre. Se mouvoir revient à réaliser en permanence l’équilibre entre les possibles de notre physiologie et les contraintes physiques de notre environnement.

Dans cet atelier, je vous propose d’éclairer vos mouvements à la lumière de la physique et de votre physiologie. Par exemple comment faciliter le positionnement sur le corps d’un partenaire pour prendre un appui en sachant où se trouve les centres de gravité de l’un et de l’autre. Pour tendre vers un mouvement juste, à la fois efficace pour bondir, virevolter et plus, et aussi limiter tous les accidents et usures prématurées de ce corps précieux (on n’en n’a qu’un !) si puissant et si fragile à la fois.
Nous revisiterons les mouvements de base sous l’angle du contact improvisation, en nous aidant de ces deux grammaires, les connaissances actuelles en physique et en physiologie. Il s’agira de faire émerger cette connaissance par la pratique du mouvement, en aiguisant notre curiosité. Sans s’encombrer de détails inutiles. Au delà d’un répertoire de mouvements, il s’agira d’aller vers un corps agile, disponible, alerte, présent aux opportunités de mouvement et d’interaction avec le sol, le soleil, l’air, des partenaires, et de goûter au « flow* ».

* « flow » est un terme anglais qui signifie écoulement, flux, et qui est utilisé pour décrire un état de présence et de détente, à la fois agréable et efficace dans l’action.

Intervenant 1 : Jean-Marc Petit

“Le mouvement supporte et sculpte notre vie” pourrait être un de ses mantras du moment. Passionné de montagnes et d’espaces naturels, il pratique en parallèle randonnée, escalade, natation, ski, roller, aikido, tai chi chuan et danse, en s’efforçant d’explorer différentes facettes du mouvement en conscience. Il rencontre en 2005 le contact improvisation et s’y engage résolument en suivant les cours et les stages d’Isabelle Uski, d’Olive Bieringa et d’Otto Ramstad, de Joerg Hassman, de Ray Chung, de Lisa Nelson, de Ronja Ver et bien d’autres. Composition instantanée, Body-Mind Centering®, laboratoires et performances dans plusieurs groupes amateurs élargissent ses horizons, et nourrissent au fil des années sa pratique corporelle.

Intervenante 2 : Elise Met

Elise explore avec passion le mouvement, le toucher et la danse improvisation depuis 2007. Elle se forme à l’art-thérapie (AFRATAPEM), et en parallèle dans les pratiques somatiques ; Contact-Improvisation, Body-Mind Centering® et Mouvement Authentique avec Anne Expert et Mandoline Witthlesey.
Son engagement dans la pratique du CI et de la composition instantanée, l’a amenée à rencontrer divers enseignants lors d’ateliers, workshops et festivals : Isabelle Uski, Patricia Kuypers, Urs Stauffer, Mathilde Monfreux, Charlie Morissey, Ray Chung, Lisa Nelson, Julyen Hamilton…
Depuis plus de 10 ans, elle enseigne la danse avec une approche somatique et le CI auprès de divers publics (enfants, ados, adultes, personnes fragilisées et en situation de handicap) et dans différents contextes, en plaçant le corps dans sa dimension sensible, poétique et expressive.
Aujourd’hui engagée dans la formation SOMA en Body-Mind Centering®, elle a le désir d’approfondir son étude du mouvement et du toucher, sa démarche pédagogique et d’accompagnement.  Elle a à cœur d’ouvrir des espaces pour que toute personne puisse avoir accès à ses propres ressources pour apprendre et développer sa propre conscience du mouvement, son autonomie et sa créativité