Jams

La jam du dimanche soir

    • Horaires : tous les dimanches à partir de 18h30 (à l’exception du mois d’août). Si vous arrivez plus tard, il vous suffit de crier « jam » dans la cour intérieure (salle au 2e étage avec les grandes fenêtres)
    • Lieu : MJC des Allobroges, 1 Rue Hauquelin, Grenoble. Il faut passer par le porche (porte à gauche avec une marche).
    • Prix : 35€ pour une adhésion annuelle de septembre à septembre et 2€ pour une adhésion ponctuelle (une seule jam !)
    • Adhésion annuelle et Paiement en ligne par carte bancaire

NB : adhérer à la jam pour l’année c’est soutenir et participer au développement du contact improvisation sur Grenoble, soutenir la MJC des Allobroges qui nous accueille dans une magnifique salle de danse en parquet et être informé des évènements-rencontres de 1001 Spirales. L’adhésion annuelle à la jam comprend l’adhésion acteur à 1001 Spirales (à partir de 10€), l’adhésion à la MJC des allobroges (14€ en 2019) et 11€ pour la jam.

Ateliers pré-jams du dimanche

Durant l’année quelques ateliers ont lieu le dimanche après midi avant la jam. Ces ateliers permettent aux pratiquant·e·s expérimenté·e·s comme aux débutant·e·s, d’acquérir de nouveaux outils de mouvements. Ils sont idéaux pour se mettre en corps avant la jam.

La jam, quésaco ?

Une jam est un espace-temps dédié à la pratique collective de la danse au travers de l’improvisation et du contact improvisation.
Cet espace n’est pas guidé. Chacun construit sa traversée dans le respect du cadre qui est proposé (voir la charte de l’association) et est autonome pour s’échauffer, expérimenter son propre mouvement, partager la danse etc… La jam existe régulièrement sans musique. A Grenoble, des musicien·ne·s « live » accompagnent fréquemment l’espace de danse.

Cet espace peut s’avérer extrêmement enivrant, permettant une créativité partagée surprenante. Il demande pour cela une certaine forme d’exigence en terme d’écoute de soi et des autres ainsi qu’ en termes d’autonomie d’expérimentation. Il est vivement conseillé d’avoir des outils pour aller à la jam, pour avoir des pistes d’échauffement et de circulation dans cet espace qui soient savoureuses et sans danger. Certains plongent dans cet espace avec ravissement sans prendre de cours mais ne le prenez pas personnellement si vous sentez démunis!

De multiples cours, ateliers ou stages sont proposés dans la région, profitez-en! 1001 Spirales propose des cours, des ateliers et des stages. Vous trouverez également moult propositions sur la plateforme ICI Rhone Alpes. Cela donne des outils précieux et permet de rencontrer d’autres personnes allant à la jam.

L’ouverture de la jam est assurée par une équipe bénévole de plusieurs personnes qui sont là sur place pour vous accueillir, vous guider, répondre à vos questions. N’hésitez pas à nous contacter également par email.

Underscore, mais encore ?

L’underscore est une pratique du contact improvisation et une description de cette pratique. Une description explicite, car elle s’attache à détailler les étapes du processus en cours, les états et les déplacements du corps et de l’attention. L’underscore est né des observations des contacteurs et contacteuses durant les jams, notamment Nancy Stark Smith. Underscore peut être traduit par sous-partition, autrement dit la trame sous jacente à toute improvisation (souvent basée sur quelques éléments ou partition, score en anglais).

Au fil des années, les pratiquants ont constitué un corpus de plusieurs centaines de termes et de symboles pour décrire le processus de l’underscore. Cette description est évolutive et s’enrichit continuellement. Ces éléments relèvent de l’évidence, une fois que l’attention se portent sur eux et que l’observation les révèlent, d’autres sont la marque de l’expérience, d’autres enfin libèrent du poids d’une singularité supposée. Comme le gap, ce moment de vide, où l’on se demande ce que l’on fait ici, où l’on ne se sent pas à sa place. Savoir que tout le monde l’éprouve à un moment ou à un autre, et pas nécessairement dans un underscore, est plutôt rassurant et permet souvent de le vivre et de le traverser avec plus de sérénité !

Si l’underscore est un processus, alors il a un début, un développement, une résolution et une fin. Et une qualité essentielle lui donne toute sa saveur : l’écoute. L’écoute de soi et des autres, l’écoute de l’environnement. C’est un formidable outil pour enrichir la pratique de la jam … et de la danse tout court.