Cultiver son autonomie, naviguer dans la jam

Dimanche 16 décembre 2018 à 15h30 à la MJC des Allobroges.

Réservation en ligne 17€ (ou 19€ sur place) + adhésion :

Je m'inscris !

Si l’on considère l’autonomie non pas comme une capacité à se débrouiller seul.e, mais comme une capacité à choisir ses liens, ses dépendances, ses influences et appuis, alors le défi de renforcer son autonomie dans l’espace de la jam correspond pour moi à un chantier excitant de conscientisation et de discernement de ce qui influence nos danses.

Loin de nous couper des autres et de l’espace pour évoluer seul.e dans des danses isolées du reste du monde, il s’agirait plutôt d’élargir la palette de nos ressources, et appuis disponibles, pour être à tout moment en capacité de choisir ce qui nous danse. Un choix situé en dehors du mental et du jugement, mais ancré dans nos désirs et notre capacité à répondre aux sollicitations.

Dans cet atelier, nous partirons des stimuli internes pour évoluer petit à petit dans des espaces de relation aux autres et à l’environnement. Nous observerons et expérimenterons ce qui nous fait danser, et nous poserons la question de nos choix, de nos influences à chaque moment : à quels stimuli est ce que je me rends disponible? Qu’est-ce qui dans l’espace, dans la danse de l’autre m’influence? Comment une rencontre vient-elle impacter ma trajectoire? Quel choix je fais face à une stimulation? À quoi dois-je me fermer pour ouvrir cet espace de relation? Puis-je ouvrir cet espace de relation sans fermer mon attention à d’autres espaces (internes, environnementaux)? Est-ce que je peux m’exercer à ouvrir mon champs attentionnel à ce qui m’entoure en restant connecté à mon fil interne?

Autant de questions à explorer pour soutenir en nous une certaine liberté de cheminement et de nous laisser surprendre par la diversité de trajectoires attentionnelles pouvant coexister dans l’espace de la jam.

Aline Fayard (Grenoble) : danseuse, pédagogue, exploratrice de l’attention par le mouvement.

La pratique de la danse, le mouvement fait partie de ma vie depuis toujours. Je découvre ses joies à l’âge de 12 ans, par la danse africaine, puis rencontre le contact improvisation et l’improvisation dansée en 2005. Je me nourris alors de différentes rencontres avec des pédagogues, dont Jules Beckman, Patricia Kuypers, Isabelle Uski, Catherine Contour, Anne Garrigue.

Après un premier parcours professionnel de 5 ans en tant qu’accompagnatrice et formatrice pour adultes dans le champs de l’éducation populaire, je décide en 2014 de mettre le mouvement au centre de mes activités. Je m’engage alors pleinement dans la pratique du Mouvement Authentique (je me forme notamment auprès de Mandoline Wittlesey, et Linda Hartley), de la danse et des pratiques somatiques, tout en continuant de me nourrir de matière théorique. Aujourd’hui impliquée dans plusieurs associations grenobloises autour de l’improvisation dansée, je développe des activités de transmissions et de création artistique en tant que danseuse, performeuse ; le mouvement authentique soutenant ces différents pôles d’activités. J’aime tisser des ponts entre la pensée et la pratique, et continue de chercher une manière de contextualiser mes pratiques et de les inscrire dans une visée globale d’émancipation individuelle et collective.

Tool box

Dimanche 19 mai 2019 à 15h30 à la MJC des Allobroges.

Réservation en ligne 17€ (ou 19€ sur place) + adhésion :

Je m'inscris !

Plus qu’une technique ou un savoir-faire que l’on chercherait à maitriser, le Contact Improvisation reste pour moi une exploration continue qui passe essentiellement par le corps. Plus que mon agilité ou celle de mes partenaires, c’est ma disponibilité face aux situations qui s’offrent à moi, qui va continuer à m’apporter des danses de plus en plus surprenantes. Hors ce n’est pas toujours simple d’accéder à cet état d’esprit et de corps. Dans cet atelier, j’aimerais amener aux participant.e.s des outils qui cherchent à faciliter notre entrée dans la danse par le biais de l’ouverture et de la curiosité. Ces outils peuvent se rendre utiles notamment lors de jams. Le Contact Improvisation tient une part d’élégance, d’habilité, mais également une part d’étrangeté, de maladresse de part son côté improvisé, explorateur et risqué. Ces multiples facettes que l’on incarne dans cette pratique me plaisent et font partie intégrante de mes improvisations et de mon enseignement.

Sandra est née à Genève. En 2005, elle part étudier à Berlin à la Haute École d’Art de Weissensee. Parallèlement à ses études, où elle a pu enrichir ses recherches dans le dessin, l’installation et le texte, Sandra va développer un intérêt vif pour la danse et l’improvisation. Ainsi elle va suivre de manière autodidacte de nombreux stages et formations dans ces domaines en Europe et aux USA. C’est surtout au sein de l’association Ponderosa Movement & Discovery, centre artistique de renommée internationale non loin de Berlin qu’elle a pu profiter d’un enseignement riche autour de l’improvisation pendant plusieurs années. Par la suite elle y réalisera plusieurs projets performatifs et pédagogiques. Plus récemment, ce sont les approches de Lisa Nelson et Andrew De Lotbinière Harwood qui nourrissent sa curiosité en tant que danseuse et enseignante. Sandra est venue s’installer à Grenoble en septembre 2017.

www.sandrawieser.weebly.com

Le Yin et Yang du Contact Improvisation

Dimanche 20 janvier 2019 à 15h30 à la MJC des Allobroges.

Réservation en ligne 17€ (ou 19€ sur place) + adhésion :

Je m'inscris !

Le Yin et Yang du Contact Improvisation

« …Le difficile et le facile se transforment l’un en l’autre.

Le durable et l’éphémère se forment l’un l’autre.

Le haut et le bas s’inclinent l’un vers l’autre… » Lao Tzu Ch.2

Le principe du Yin et du Yang nous permet d’explorer la complémentarité des opposés. Le Yin et le Yang des relations avec notre partenaire de danse : sentir et agir, les différentes qualités des parties du corps, des états de tonicité.

Joe Stoller explore le mouvement, le toucher et l’improvisation depuis 1998. En 2003, il a obtenu une année de bourse pour enseigner et performer le Contact Improvisation (CI) dans 13 pays et y étudier les différences dans le CI en relation avec contexte culturel.
En parallèle à l’enseignement du CI, Joe
 est également instructeur de Shengzhen Qigong, de la Méthode Feldenkrais®, et professionnel en shiatsu et massage. Son approche de l’enseignement encourage les processus de transformation et d’apprentissage; tout en maintenant un profond respect de la personne pour l’aider à trouver sa propre voie.

Tu dis oui ou tu dis non ?

Dimanche 21 octobre 2018 à 15h30 à la MJC des Allobroges.

Réservation en ligne 17€ (ou 19€ sur place) + adhésion :

Je m'inscris !

Emmener, se laisser emmener, écouter, contraindre, guider, ouvrir, suivre, contredire, offrir… Tant de mots proposant un focus, une intention pour une danse. Des plongées sensorielles et poétiques dans multiples états de corps seront le terreau sensible pour dire un grand OUI ou d’exprimer un grand NON (dans la bienveillance) à un mouvement, une énergie, un rythme, une danse. Ces attentions viendront pointer les habitudes de chacun, mettre en lumière nos espaces de confort et nous guideront dans des sensations nouvelles, des surprises parfois…

Formée en danse contemporaine au Conservatoire National de Région, Émeline Nguyen s’oriente d’abord vers l’approche corporelle thérapeutique et exerce la profession de kinésithérapeute. Elle s’interroge sur des principes de perception, de conscience et d’écoute, se forme en Contact-Improvisation, en BMC® et en composition instantanée. Nourrie de multiples expériences à la fois académiques et somatiques, sa recherche s’axe aujourd’hui sur l’écriture chorégraphique, la performance, l’interprétation et la transmission, dans lesquelles elle explore différents états de corps et gestuelles alliant fluidité, sensibilité et martialité. Emeline fut co-directrice artistique dans la Cie Les Os pOsés de 2009 à 2017 et fonde en 2018 la Cie La Guetteuse à Grenoble. Elle est également artiste associée de la Cie Pas de Loup et danseuse-interprète, notamment dans les Compagnies Kham, Stylistik et Transe-Express.

www.cielaguetteuse.fr

Nos danses soutenues par les chemins de développement moteur

Dimanche 23 septembre 2018 à 15h30 à la MJC des Allobroges.

Réservation en ligne 17€ (ou 19€ sur place) + adhésion :

Je m'inscris !

La manière dont nous nous sommes développés, depuis le ventre de notre mère, dans les liquides, jusque sur terre, dans l’exploration d’un monde soumis à la gravité, influence la façon dont nous bougeons aujourd’hui. Comment l’exploration des schèmes pré-vertébraux, des schèmes de céder, pousser, atteindre, dans les action de rouler, ramper, se déplacer à quatre pattes, etc., peut-elle être le support pour nos mouvements et nos danses d’aujourd’hui ? Certains chemins de contact improvisation pourront être explorés avec cette approche. Je nous souhaite un atelier ludique !

Dans sa chambre, un pré ou sur un parquet, Solène danse depuis son enfance. Elle s’est formée à la danse contemporaine et classique au conservatoire de Lyon, et a toujours eu plaisir à explorer l’improvisation, qui permet à chacun d’exprimer ses qualités propres, sa danse de l’instant. En 2007, elle découvre le contact improvisation, qu’elle pratique passionnément avec une trentaine d’enseignants différents en quelques années (Isabelle Uski, Nancy Stark Smith, Chris Aiken, Ray Chung,…), et le Body-Mind Centering®, qui fera partie de ses sources d’inspiration pour une nouvelle manière de bouger, d’être en lien avec l’autre. Elle participe à différentes créations chorégraphiques, d’abord dans une compagnie à Lyon, puis sur Grenoble, où elle rejoint les Subtisseurs, menés par Isabelle Uski, proposant au public des pièces en composition instantanée, en salle ou en extérieur.

Depuis 2013, elle suit la formation en Body-Mind Centering® d’éducateur somatique et éducateur en développement moteur du nourrisson avec l’association Soma ; elle intègre cette exploration du corps par le mouvement, le toucher et la voix dans les ateliers et stages de danse contact improvisation qu’elle donne. Elle est aussi nourrie par d’autres pratiques comme le Mouvement authentique, le Qi Gong, le yoga, le massage/toucher thérapeutique, qu’elle a pratiqué pendant 10 ans comme kinésithérapeute diplômée d’Etat.

Dimanche 22 avril à 15h, « Improviser vos chemins d’aisance » de Joe STOLLER

  • Date : Dimanche 22 avril à 15h
  • Lieu : MJC des Allobroges, Grenoble
  • Tarif : 17€ en ligne 19€ sur place
Je m'inscris !

 

De la tête aux orteils, des centaines d’articulations, une personne avec toutes ses facettes en contact avec d’autres et leurs propres facettes et sa manière d’interagir avec le monde.

 

Joe Stoller explore le mouvement, le toucher et l’improvisation depuis 1998. En 2003, il a obtenu une année de bourse pour enseigner et performer le Contact Improvisation (CI) dans 13 pays et y étudier les différences dans le CI en relation avec contexte culturel.
En parallèle à l’enseignement du CI, Joe
 est également instructeur de Shengzhen Qigong, de la Méthode Feldenkrais®, et professionnel en shiatsu et massage. Son approche de l’enseignement encourage les processus de transformation et d’apprentissage; tout en maintenant un profond respect de la personne pour l’aider à trouver sa propre voie.

Plus d’infos…

Dimanche 28 janvier à 15h, « Retrouver nos coussinets ! » de Laurence ROY

  • Date : Dimanche 28 janvier à 15h
  • Lieu : MJC des Allobroges, Grenoble
  • Tarif : 17€ en ligne 19€ sur place
Je m'inscris !

Laurence ROY_Atelier

Ces zones ultra-sensibles (appelées  » les loonas » en technique Gaga) de nos mains et de nos pieds nous offrent une connexion particulière avec l’environnement et les autres corps. Nous explorerons comment nos coussinets sensibilisent notre danse jusque dans les portés…

Laurence ROY_Bio

Après l’obtention d’une Licence en Sciences et Techniques des Activités Physiques et Sportives, Laurence se forme à différents styles de danse en France et à l’étranger.

Danseuse professionnelle dans la cie Itchy Feet , elle initie par la suite ses propres projets chorégraphiques en affirmant son affinité pour la danse contemporaine et en particulier la danse contact improvisation. Plus d’infos…

Dimanche 17 décembre 2017 à 15h, « Fight Contact Club » de Laurent CHANEL

  • Date : Dimanche 17 décembre à 15h
  • Lieu : MJC des Allobroges, Grenoble
  • Tarif : 17€ en ligne 19€ sur place

Je m'inscris !
Laurent CHANEL_Atelier

Un corpus d’outils, de principes et d’expériences du corps qui mixe des pratiques somatiques, dansées ou martiales. Un training, nommé Fight Contact Club pour jouer au corps sismique. Une plongée dans la biomécanique du corps humain toujours en relation avec son/sa/ses partenaires. Un art de l’adaptation, d’un corps détendu, alerte et fluide. Chausser ses pantoufles dans l’adversité et invoquer la gravité. De la bagarre pour de faux, de la danse pour de vrai.

Laurent CHANEL_Bio

Laurent Chanel regarde le vide, écoute la chute et matérialise les vertiges qui nous habitent.
Il parle de nos perceptions internes et de nos relations à la gravité; des mouvements qui, littéralement, nous animent.
Sa syntaxe artistique est nourrie aux fondamentaux du cirque dont il est issu, au cinéma irréel, aux sciences, aux géométries abstraites et aux logiques des arts expérimentaux.
Il étudie les perceptions haptiques (toucher, kinesthésie, somesthésie), guette les anomalies perceptives, les illusions sensorielles, explore les phénomènes d’immersion et d’empathie afin de rendre palpable ce qui nous touche.
Basé en Auvergne-Alpes depuis peu, il y transmet le contact-improvisation, l’III (les Improvisations Indépendantes Internationales) et autres jeux chorégraphiques.