Atelier pré-jam : « Cultiver son autonomie, naviguer dans la jam » d’Aline FAYARD

Dimanche 16 décembre 2018 à 15h30 à la MJC des Allobroges.

Réservation en ligne 17€ (ou 19€ sur place) + adhésion :

Je m'inscris !

Si l’on considère l’autonomie non pas comme une capacité à se débrouiller seul.e, mais comme une capacité à choisir ses liens, ses dépendances, ses influences et appuis, alors le défi de renforcer son autonomie dans l’espace de la jam correspond pour moi à un chantier excitant de conscientisation et de discernement de ce qui influence nos danses.

Loin de nous couper des autres et de l’espace pour évoluer seul.e dans des danses isolées du reste du monde, il s’agirait plutôt d’élargir la palette de nos ressources, et appuis disponibles, pour être à tout moment en capacité de choisir ce qui nous danse. Un choix situé en dehors du mental et du jugement, mais ancré dans nos désirs et notre capacité à répondre aux sollicitations.

Dans cet atelier, nous partirons des stimuli internes pour évoluer petit à petit dans des espaces de relation aux autres et à l’environnement. Nous observerons et expérimenterons ce qui nous fait danser, et nous poserons la question de nos choix, de nos influences à chaque moment : à quels stimuli est ce que je me rends disponible? Qu’est-ce qui dans l’espace, dans la danse de l’autre m’influence? Comment une rencontre vient-elle impacter ma trajectoire? Quel choix je fais face à une stimulation? À quoi dois-je me fermer pour ouvrir cet espace de relation? Puis-je ouvrir cet espace de relation sans fermer mon attention à d’autres espaces (internes, environnementaux)? Est-ce que je peux m’exercer à ouvrir mon champs attentionnel à ce qui m’entoure en restant connecté à mon fil interne?

Autant de questions à explorer pour soutenir en nous une certaine liberté de cheminement et de nous laisser surprendre par la diversité de trajectoires attentionnelles pouvant coexister dans l’espace de la jam.

Aline Fayard (Grenoble) : danseuse, pédagogue, exploratrice de l’attention par le mouvement.

La pratique de la danse, le mouvement fait partie de ma vie depuis toujours. Je découvre ses joies à l’âge de 12 ans, par la danse africaine, puis rencontre le contact improvisation et l’improvisation dansée en 2005. Je me nourris alors de différentes rencontres avec des pédagogues, dont Jules Beckman, Patricia Kuypers, Isabelle Uski, Catherine Contour, Anne Garrigue.

Après un premier parcours professionnel de 5 ans en tant qu’accompagnatrice et formatrice pour adultes dans le champs de l’éducation populaire, je décide en 2014 de mettre le mouvement au centre de mes activités. Je m’engage alors pleinement dans la pratique du Mouvement Authentique (je me forme notamment auprès de Mandoline Wittlesey, et Linda Hartley), de la danse et des pratiques somatiques, tout en continuant de me nourrir de matière théorique. Aujourd’hui impliquée dans plusieurs associations grenobloises autour de l’improvisation dansée, je développe des activités de transmissions et de création artistique en tant que danseuse, performeuse ; le mouvement authentique soutenant ces différents pôles d’activités. J’aime tisser des ponts entre la pensée et la pratique, et continue de chercher une manière de contextualiser mes pratiques et de les inscrire dans une visée globale d’émancipation individuelle et collective.

Atelier pré-jam : « Tool box » de Sandra WIESER

Dimanche 19 mai 2019 à 15h30 à la MJC des Allobroges.

Réservation en ligne 17€ (ou 19€ sur place) + adhésion :

Je m'inscris !

Plus qu’une technique ou un savoir-faire que l’on chercherait à maitriser, le Contact Improvisation reste pour moi une exploration continue qui passe essentiellement par le corps. Plus que mon agilité ou celle de mes partenaires, c’est ma disponibilité face aux situations qui s’offrent à moi, qui va continuer à m’apporter des danses de plus en plus surprenantes. Hors ce n’est pas toujours simple d’accéder à cet état d’esprit et de corps. Dans cet atelier, j’aimerais amener aux participant.e.s des outils qui cherchent à faciliter notre entrée dans la danse par le biais de l’ouverture et de la curiosité. Ces outils peuvent se rendre utiles notamment lors de jams. Le Contact Improvisation tient une part d’élégance, d’habilité, mais également une part d’étrangeté, de maladresse de part son côté improvisé, explorateur et risqué. Ces multiples facettes que l’on incarne dans cette pratique me plaisent et font partie intégrante de mes improvisations et de mon enseignement.

Sandra est née à Genève. En 2005, elle part étudier à Berlin à la Haute École d’Art de Weissensee. Parallèlement à ses études, où elle a pu enrichir ses recherches dans le dessin, l’installation et le texte, Sandra va développer un intérêt vif pour la danse et l’improvisation. Ainsi elle va suivre de manière autodidacte de nombreux stages et formations dans ces domaines en Europe et aux USA. C’est surtout au sein de l’association Ponderosa Movement & Discovery, centre artistique de renommée internationale non loin de Berlin qu’elle a pu profiter d’un enseignement riche autour de l’improvisation pendant plusieurs années. Par la suite elle y réalisera plusieurs projets performatifs et pédagogiques. Plus récemment, ce sont les approches de Lisa Nelson et Andrew De Lotbinière Harwood qui nourrissent sa curiosité en tant que danseuse et enseignante. Sandra est venue s’installer à Grenoble en septembre 2017.

www.sandrawieser.weebly.com

Atelier pré-jam : « Le Yin et Yang du Contact Improvisation » de Joe STOLLER

Dimanche 20 janvier 2019 à 15h30 (ouverture des portes) à la MJC des Allobroges.

Réservation en ligne 17€ (ou 19€ sur place) + adhésion :

Je m'inscris !

Le Yin et Yang du Contact Improvisation

« …Le difficile et le facile se transforment l’un en l’autre.

Le durable et l’éphémère se forment l’un l’autre.

Le haut et le bas s’inclinent l’un vers l’autre… » Lao Tzu Ch.2

Le principe du Yin et du Yang nous permet d’explorer la complémentarité des opposés. Le Yin et le Yang des relations avec notre partenaire de danse : sentir et agir, les différentes qualités des parties du corps, des états de tonicité.

Joe Stoller explore le mouvement, le toucher et l’improvisation depuis 1998. En 2003, il a obtenu une année de bourse pour enseigner et performer le Contact Improvisation (CI) dans 13 pays et y étudier les différences dans le CI en relation avec contexte culturel.
En parallèle à l’enseignement du CI, Joe
 est également instructeur de Shengzhen Qigong, de la Méthode Feldenkrais®, et professionnel en shiatsu et massage. Son approche de l’enseignement encourage les processus de transformation et d’apprentissage; tout en maintenant un profond respect de la personne pour l’aider à trouver sa propre voie.

Nos danses soutenues par les chemins de développement moteur

Dimanche 23 septembre 2018 à 15h30 à la MJC des Allobroges.

Réservation en ligne 17€ (ou 19€ sur place) + adhésion :

Je m'inscris !

La manière dont nous nous sommes développés, depuis le ventre de notre mère, dans les liquides, jusque sur terre, dans l’exploration d’un monde soumis à la gravité, influence la façon dont nous bougeons aujourd’hui. Comment l’exploration des schèmes pré-vertébraux, des schèmes de céder, pousser, atteindre, dans les action de rouler, ramper, se déplacer à quatre pattes, etc., peut-elle être le support pour nos mouvements et nos danses d’aujourd’hui ? Certains chemins de contact improvisation pourront être explorés avec cette approche. Je nous souhaite un atelier ludique !

Dans sa chambre, un pré ou sur un parquet, Solène danse depuis son enfance. Elle s’est formée à la danse contemporaine et classique au conservatoire de Lyon, et a toujours eu plaisir à explorer l’improvisation, qui permet à chacun d’exprimer ses qualités propres, sa danse de l’instant. En 2007, elle découvre le contact improvisation, qu’elle pratique passionnément avec une trentaine d’enseignants différents en quelques années (Isabelle Uski, Nancy Stark Smith, Chris Aiken, Ray Chung,…), et le Body-Mind Centering®, qui fera partie de ses sources d’inspiration pour une nouvelle manière de bouger, d’être en lien avec l’autre. Elle participe à différentes créations chorégraphiques, d’abord dans une compagnie à Lyon, puis sur Grenoble, où elle rejoint les Subtisseurs, menés par Isabelle Uski, proposant au public des pièces en composition instantanée, en salle ou en extérieur.

Depuis 2013, elle suit la formation en Body-Mind Centering® d’éducateur somatique et éducateur en développement moteur du nourrisson avec l’association Soma ; elle intègre cette exploration du corps par le mouvement, le toucher et la voix dans les ateliers et stages de danse contact improvisation qu’elle donne. Elle est aussi nourrie par d’autres pratiques comme le Mouvement authentique, le Qi Gong, le yoga, le massage/toucher thérapeutique, qu’elle a pratiqué pendant 10 ans comme kinésithérapeute diplômée d’Etat.

La saison commence !

Chères danseuses et chers danseurs,

Nous sommes heureux de vous annoncer le début de la saison 2018-2019. Ce sera dimanche 2 septembre pour la traditionnelle jam hebdomadaire.

Suivra l’atelier pré-jam de Solène DUBREUIL le 23 septembre ainsi que celui d’Émeline NGUYEN le 21 octobre.

Sans oublier les hebdos du contact impro. Bastien AUBER vous propose une approche technique du CI, ouvert à tous. Ces cours reprendront les mercredis soirs, toujours au lycée Stendhal à Grenoble. Le premier cours est le mercredi 26 septembre 2018, c’est toujours de 19h à 21h.

Week-end 19, 20 & 21 mai, Stage « La frontière fantôme » de SHERWOOD Chen

  • Date : Samedi 19, dimanche 20 et lundi 21 mai (Pentecôte) de 10h à 18h
  • Lieu : MJC des Allobroges, Grenoble
  • Tarif : 130€ Tarif normal et 110€ Tarif réduit
Je m'inscris !

 

Ce stage offre une suite de recherches incisives applicables aux perceptions et à la performance. En déployant la recherche sensorielle (individuelle, en groupe et à deux), et des partitions d’improvisation, nous jouerons avec les frontières fantômes du toucher, de la mémoire, des sens et du travail de l’imaginaire. Comment peut-on créer des passages d’une frontière vers une autre, entre les multiples points d’appui à l’intérieur d’un corps et les stimulis externes à ce corps. Ceci afin d’accueillir la déstabilisation d’un corps curieux en tant que total phénomène incarné. Plus d’infos…

SHERWOOD Chen : a travaillé comme performeur avec différents artistes dont Anna Halprin, Xavier Le Roy, Amara Tabor-Smith, Min Tanaka, inkBoat / Ko Murobushi, Sara Shelton Mann, Yuko Kaseki, Grisha Coleman et “l’agence touriste”. Il a mené des ateliers de mouvement et entrainé des compagnies internationales en studio et dans des environnements naturels et urbains dont Ménagerie de Verre, Oficina Cultural Oswald de Andrade, Independent Dance / Siobahn Davies Studios, Earthdance, Centro Nacional de las Artes, Chez Bushwick et Dock 11. Depuis plus de trente ans, il a contribué à perpétuer la recherche initiée par Tanaka qu’est le Body Weather, en collaborant avec de nombreuses personnes dont Christine Quoiraud. Plus d’infos…

Dimanche 22 avril à 15h, « Improviser vos chemins d’aisance » de Joe STOLLER

  • Date : Dimanche 22 avril à 15h
  • Lieu : MJC des Allobroges, Grenoble
  • Tarif : 17€ en ligne 19€ sur place
Je m'inscris !

 

De la tête aux orteils, des centaines d’articulations, une personne avec toutes ses facettes en contact avec d’autres et leurs propres facettes et sa manière d’interagir avec le monde.

 

Joe Stoller explore le mouvement, le toucher et l’improvisation depuis 1998. En 2003, il a obtenu une année de bourse pour enseigner et performer le Contact Improvisation (CI) dans 13 pays et y étudier les différences dans le CI en relation avec contexte culturel.
En parallèle à l’enseignement du CI, Joe
 est également instructeur de Shengzhen Qigong, de la Méthode Feldenkrais®, et professionnel en shiatsu et massage. Son approche de l’enseignement encourage les processus de transformation et d’apprentissage; tout en maintenant un profond respect de la personne pour l’aider à trouver sa propre voie.

Plus d’infos…

Festival 1001 du 9 au 15 juillet 2018 – Opening registration / Ouverture des inscriptions

(english version below)

Cher danseur·se,

C’est parti ! Les inscriptions sont ouvertes pour la 8ième édition du festival des 1001 : http://www.1001festival.fr/inscriptions/

Nous nous réjouissons de partager avec toi cette semaine de danse au pied des montagnes du Devoluy au sud de Grenoble. Nous avons concocté une édition classique avec de la danse (si si), des explorations sensitives en nature, de nuit, de jour, des discussions, des musiques, des échanges, des jams et 1001 activités réjouissantes !

L’Equipe des 1001, Bastien, Sabine, Emeline, Sonia, Louise, Solen, Jean-Marc
Toutes les infos sur www.1001festival.fr

Dear dancer,
Registration is now open for the 8th edition of the 1001 festival ! http://www.1001festival.fr/inscriptions/

We are happy to share this week of dance with you at the foot of the Devoluy mountains in the south of Grenoble.
We imagined a classical edition with dance, sesitive exploration in nature, by night, by day, discussions, exchanges, music, jams and 1001 happy activities !

The 1001 Team, Bastien, Sabine, Emeline, Sonia, Louise, Solen, Jean-Marc
All information on the website www.1001festival.fr

Week-end 17 & 18 mars, Stage « Suspendre en action » de Matthieu GAUDEAU

  • Date : Samedi 17 MARS de 14h à 18h et dimanche 18 février de 10h à 18h
  • Lieu : MJC des Allobroges, Grenoble
  • Tarif : 85€ Tarif normal et 70€ Tarif réduit
Je m'inscris !

 

Ce temps de suspension, dans lequel nous sommes organisés dans l’instant par rapport à notre support mais aussi à la gravité et comment nous vivons notre verticalité au travers du tonus. Et c’est justement avec ce tonus que nous dialoguons en CI et à travers lui que nous chutons.

Je vous propose donc d’explorer cet espace particulier de la suspension (inhibition dans le langage de la technique Alexander) de voir en quoi il est une porte d’entrée évidente vers un laisser faire qui permet
– à la danse d’émerger et de se complexifier.
– et enfin c’est depuis ce laisser faire que nous aborderons la technique (les différents plans de l’espace, les portés, les chutes), non pas comme éléments à atteindre mais comme chemins dans lesquels « se laisser explorer ». Plus d’infos…

Matthieu GAUDEAU: Comédien-Danseur-Professeur de la Technique Alexander. Il travaille comme interprète de 1997-2015 au sein des compagnies de spectacles vivants et de collectifs. Entre 2004 et 2006, il co-dirige le collectif « La Gouttière » au sein duquel il développe un travail de théâtre-danse performatif et d’écriture. Il se forme à la technique Alexander entre 2009 et 2013 et commence à repenser son enseignement et sa pédagogie en s’appuyant sur les principes d’inhibition et d’attention dirigée. Il se passionne pour l’organisation du geste humain et les relations entre attention et posture. De 2013 à 2016, il travaille au centre Etimoë auprès de personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Plus d’infos…

Week-end 17 & 18 février, Stage « A l’écoute » de Emmanuelle PÉPIN et LÊ QUAN Ninh

  • Date : Samedi 17 février de 14h à 18h et dimanche 18 février de 10h à 18h
  • Lieu : MJC des Allobroges, Grenoble
  • Tarif : 100€ Tarif réduit et 120€ Tarif normal
Je m'inscris !

 

Michel & Ninh – Tours – 2016 © Eric Dierstein

Le stage nous amène ici à cette écoute fine de ce qui nous entoure, et ce qui se meut en nous. Tous ces silences qui font exister le son. Tous ces sons, ces vibrations, qui résonnent en nous, tous ces sons qui nous viennent du monde et qui se diffusent, qui touchent certaines zones de notre corps, de notre peau, de notre cerveau. Le silence fait exister le son. Que le son fait exister le silence. Et que son et silence étaient deux phases d un même phénomène.

Plus d’infos…

En amont de ce stage, deux concerts aurons lieu :

Le jeudi 15 février à 20h, au centre médical Rocheplane de Lê Quan Ninh et Alain Lafuente : jouer avec les sons, improviser librement. Ces deux percussionnistes plongent, nous plongent dans les sons, le son, l’atmosphère, l’acoustique, du lieu, du moment. Un bain de vibrations pour une expérience sensorielle forte, comme un retour à la source. « Enchantement : l’improvisation libre comme une enfance de l’art. (…) Improviser, ce serait jouer comme au premier jour, où tout objet peut devenir un autre, prêt à toutes les substitutions, où il s’enchante d’être autre chose, où il enchante le joueur d’apparaître ainsi » Lê Quan Ninh, Improviser librement, abécédaire d’une expérience, éd Mômeludies 2014.
Ouvert à tous, et gratuit sur inscription à l’accueil de Rocheplane au 04 57 42 42 42

Et la veille du stage, le vendredi 16 au studio de la MJC des Allobroge à 20h : un « Concert à danser (ou pas) » Lê Quan Ninh et Alain Lafuente sont rejoints par les danseuses chorégraphes Anne Marie Pascoli et Emmanuelle Pépin : elles ouvriront l’espace sonore des percussions par l’espace de la danse. Nu-pieds, chaussés, assis, debout, allongés, en mouvement ou non ? A notre tour d’improviser librement…
Renseignements et réservations auprès de CitéDanse, par mail contact@citedanse.org, par téléphone 06 17 25 50 45